Contact

A la découverte de la ville

Dès le néolithique, l'homme a fréquenté, sur le territoire actuel de la commune, le coteau délimité par l'Indre et la Ringoire (haches polies en silex, récipients en terre cuite et pointes de flèches). En divers points de la commune, monnaies, bracelets, poteries et pointes de flèches en bronze attestent la présence de Celtes et de Gaulois.
Les diagnostics et les fouilles archéologiques ont confirmé ces dernières années, la forte densité de l'occupation humaine sur  la commune de Déols. Par exemple, à l'époque gallo-romaine, un fanum (c’est à dire un temple antique) existait au quartier des Maussants. À signaler également les tombeaux attribués à Saint Léocade et Saint Ludre, visibles dans l’église Saint Étienne.

Cour carrée de l'abbaye et tombeau de saint Ludre (détail)

La fondation d’une abbaye bénédictine dans la vallée de l’Indre à côté du Vicus (petite agglomération) de Déols en 917 marque le début d'une longue aventure. Elle se situe dans le droit fil du grand élan du monachisme chrétien encouragé par Charlemagne et ses successeurs.
Le 2 septembre 917, Ebbes le Noble, seigneur de Déols, fonde l’abbaye Notre-Dame de Déols, imitant en cela son seigneur Guillaume d’Aquitaine qui avait fondé quelques années auparavant l’abbaye de Cluny en Saône et Loire. L’abbaye de Déols fut placée sous l’autorité directe du Pape. Son premier abbé fut Bernon qui était aussi abbé de Cluny.

Reconstitution 3D de l'abbaye Notre Dame (société AB Prod) consultable sur borne au Point Info Tourisme de Déols

La grande abbatiale de Déols du XIIème siècle, comparable à Vézelay en grandeur, eut à souffrir des guerres de religions au XVIème siècle, puis fut sécularisée en 1622 à la demande du prince Henri II de Bourbon-Condé. L'Abbaye servit alors de carrière de pierre pour les maisons, les routes, les ponts...
Malgré tout, les importants vestiges donnent aujourd'hui une idée de la richesse architecturale de cette grande abbatiale. Le dernier des sept clochers est un symbole de l'art roman du début du XIIème siècle par sa perfection.

Toutes les infos sur le tourisme à Déols en cliquant >>ICI<<.